La dévotion à Sainte Thérèse

therese-de-lisieux-jpg

« …En cette fin d’année, Mme Zélie Martin, la dentellière de la rue Saint-Blaise, s’inquiétait : elle attendait son neuvième enfant. Il ne lui restait que quatre filles, car deux garçons et deux filles étaient morts tout petits.

Mais le 2 janvier 1873, elle et son mari Louis, l’horloger, sont dans la joie. Autour du berceau du nouveau-né, Marie, Pauline, Léonie et Céline battent des mains.

« On l’appellera Thérèse! »… »

 

Ainsi commence l’histoire racontée par Mgr Guy Gaucher dans un livre intitulé « Sainte Thérèse de Lisieux » paru aux éditions du Cerf en 1992.

Pour connaître la vie de celle qui sera appelée « la plus grande sainte des temps modernes » par le pape Pie X, pour découvrir ses manuscrits ou encore approfondir son message, nous vous conseillons de vous rendre sur les sites suivants:

https://www.carmeldelisieux.fr ou http://www.therese-de-lisieux.com

L’engouement lié à la découverte des écrits de Thérèse, sa béatification (1923), sa canonisation (1925), sa proclamation comme patronne principale des missionnaires (1927), … et ensuite la protection qui lui est demandée notamment au cours de la seconde guerre mondiale font de la Chapelle de la Citadelle de Namur, un lieu de pèlerinage fort fréquenté.

Il est le premier lieu de vénération publique construit en l’honneur de Sainte Thérèse en dehors de Lisieux.

De nombreux ex-votos témoignent rapidement de la gratitude exprimée à Sainte Thérèse pour les grâces obtenues.

 

À côté de la chapelle s’ouvrent même hôtels et commerces.

Comme expliqué à la rubrique « Qui sommes -nous », la chapelle Sainte-Thérèse, de moins en moins fréquentée dans les décennies qui suivent sera définitivement fermée au public dans les années ’70.

L’association Œuvre des Bateliers a en effet proposé à l’Evêché, à plusieurs reprises, de lui remettre la chapelle mais l’Evêché refuse cette proposition. Le bâtiment dégradé constitue une trop lourde charge…

L’état de l’édifice, les difficultés financières, la démotivation du groupe, le manque d’intérêt pour promouvoir la dévotion à Sainte Thérèse expliqueront la fermeture définitive de la  chapelle dans les années ‘70.

Elle cédera officiellement le relais à l’asbl Sainte-Thérèse Citadelle, constituée le 29 février 1988.( voir rubrique « Qui sommes -nous »).

Ainsi , depuis lors, la chapelle est redevenue un lieu de recueillement et de dévotion à Sainte Thérèse.

Le Saint-Sacrement y est présent.

livre d'intentionDe nombreux messages laissés dans le livre d’intentions témoignent du passage quotidien et discret de ceux qui en toute confiance, viennent prier la Petite Sainte, d’ici et ailleurs … Vous y êtes les bienvenus.

 

DSC01327Les messes en l’honneur de Sainte Thérèse avec bénédiction des roses et vénération de la relique sont régulièrement célébrées et suivies par beaucoup de personnes de même que le pèlerinage annuel à Lisieux. ( voir la rubrique Nos activités).

 

 

Chaque 12 juillet, date anniversaire du mariage de Louis et Zélie Martin, canonisés par le pape François, le 18 octobre 2015, non parce qu’ils sont les parents de Sainte Thérèse mais bien pour l’exemplarité de leur couple, une messe est célébrée en leur honneur.

Lors de cette messe, les couples présents mais aussi les personnes seules, veuves ou séparées sont invités à recevoir la bénédiction individuelle.

P1000487
réception de la relique des époux Martin, Lisieux 2015

 

Après la messe, vénération de la relique des parents Martin. Cette relique nous a été offerte par les Sanctuaires de Lisieux et remise en mains propres à l’abbé Joseph Bayet, lors du pèlerinage annuel à Lisieux, en avril 2015.

 

 

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’informations.